Index d’égalité salariale entre les femmes et les hommes

« Issue de la loi « Avenir Professionnel » du 5 septembre 2018, l’index de l’égalité professionnelle est une mesure destinée à faire progresser l’égalité salariale entre les femmes et les hommes au sein des entreprises françaises. Dans ce contexte, chaque année, les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer puis publier la note de leur index.

Cette note est établie sur 100 points. Elle est calculée à partir de 5 indicateurs (écart de rémunération femmes-hommes, écart de répartition des augmentations individuelles, écart de répartition des promotions, nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité, nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations).

  • Conformément à cette nouvelle législation, l’UES CLINITEX procède chaque année au calcul de cet Index. Au niveau de l’UES entière, pour l’année 2023, le score global est de 89 sur 100 (soit au-delà du seuil cible de 75 points défini par décret, mais également au-dessus de la note de 85). Nous avions obtenu la note de 84 pour l’année 2022, pour l’année 2021 la note de 89 et la note de 84 en 2020. Cette note se décompose ainsi : ·
  • Indicateur écart de rémunérations : 39/40 ·
  • Indicateur écart de taux d’augmentation : 20/20 ·
  • Indicateur écart de taux de promotion : 15/15 ·
  • Indicateur retour de congés maternité : 15/15 ·
  • Indicateur hautes rémunérations : 0/10

Afin de faire remonter la note au-dessus du seuil de 85, il a été convenu de mettre en place des objectifs de progression pour l’année 2023. Pour ce faire, en concertation avec les instances représentatives du personnel, il avait été convenu de faire remonter l’indicateur « hautes rémunérations », et ce, en procédant à l’embauche d’un collaborateur du sexe sous représenté dans l’indicateur sur l’année 2023, ce qui a été chose faite et nous nous en félicitons.